bol de lin posé sur une table

Que fait-on avec du lin ?



bol de lin posé sur une table

Le lin, cette plante si fibreuse a longtemps été utilisée pour la fabrication des tissus de qualité. La France en particulier est un important pays producteur, voire exportateur de lin, notamment aux États-Unis, en Italie et au Japon. Désormais, le marché est très orienté vers le textile et la gastronomie. Ci-dessous les détails !

Le lin pour l’habillement

En textile, l’utilisation du lin pourl’habillement procure un bien être inégalable dans le monde. En effet, cette matière absorbe facilement l’humidité et garde sa fraîcheur toute l’été. Le lin possède également des vertus antibactériennes et hypoallergéniques. Sa résistance est de plus surprenante. Sans pelucher et déformer, un habit en lin dure effectivement deux fois plus longtemps que celui en coton. De sa tige sont extraites les fibres textiles. Ces dernières sont tissées pour avoir des chemises. Souples et élastiques, elles peuvent aussi être tricotées pour fabriquer des T-shirts. Les dernières actualités sur la matière sont à suivre sur https://terres-et-territoires.com/tag/lin.

Le lin pour les décorations intérieures et tissus techniques

En textile d’ameublement, le lin est apprécié pour décorer les intérieurs. Elle représente effectivement la noblesse et à la fois l’élégance et la simplicité. De son torchon, on peut par exemple fabriquer un linge d’office. Très résistant, on le transforme pour avoir des rideaux, des coussins, des linges pour la maison comme les draps. En lin, ces derniers sont réputés pour procurer un bon sommeil. Non tissé, il s’emploie dans le garnissage intérieur des véhicules, pour les bateaux voire les matériels de sport comme les raquettes et les skis. Dans cet état, le lin est peu onéreux, léger, voire recyclable. 

Le grain de lin pour extraire de l’huile industrielle

Le grain de lin ou linette produit une huile industrielle. Elle est extraite d’un tissu de réserves entourant l’embryon de la graine. Cette huile est notamment utilisée pour le vernissage et la peinture. Il s’agit effectivement d’une matière qui absorbe et magnifie parfaitement une couleur. Non alimentaire, l’huile de lin présente une propriété dessiccative. Étalée par un pinceau, elle assèche facilement une teinte au contact de l’oxygène de l’air.

Les grains de lin pour l’alimentation

Plusieurs nutritionnistes recommandent chaleureusement l’inclusion des grains de lin dans le régime alimentaire. D’abord, ils aident à perdre du poids. Ces grains contiennent effectivement des antioxydants et d’acides gras essentiels comme l’oméga-3 permettant de brûler les graisses dans le corps. Aussi, les graines de lin rassasient. Riches en fibres solubles, elles réduisent de façon rapide et durable la sensation de faim. Enfin, le lin est un excellent complément alimentaire employé entier, moulu, voire trempé. Étant un produit pleinement chargé en nutriments essentiels, sa consommation prévient les carences en vitamines, en minéraux et oligo-éléments. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post