Quels critères prendre en compte pour choisir une planche de foil ?




La pratique des sports nautiques à foil nécessite de bien visualiser les conditions et les contraintes entourant ces activités. Quelques paramètres reviennent forcément parmi les considérations, pour un choix judicieux de sa planche à foil.

Le gabarit du pratiquant

Comme pour tout équipement sportif ou d’activité physique, le gabarit du pratiquant est un des premiers critères à étudier pour le choix de la bonne planche à foil. La taille et le poids du pratiquant correspondent à un certain volume de planche (exprimé en litre). Aussi, en principe, une personne aux mensurations modestes se trouvera devant une planche de foil moins volumineux  que celle pour une personne de grande taille. 

Mais, en réalité, cette étape de choix considère aussi le niveau du pratiquant. A titre indicatif, il est préconisé que pour le débutant, le choix portera sur une planche au volume équivalent à son poids + 40 litres. Un pratiquant initié ou pro choisira une planche de foil au volume inférieur à son poids. Un rider de niveau intermédiaire s’orientera vers une planche moyenne.

Le type de sports et de pratiques

Le choix de la planche de foil dépend aussi du genre de surf qu’on souhaite pratiquer. Mais si les planches larges sont tout le temps privilégiées pour garantir leur stabilité, la longueur peut varier selon qu’on souhaite pratiquer du surf foil, du kitesurf ou du wing foil. Mais c’est surtout au niveau de la pratique qu’on différencie les types de planches à foil : court pour du surf, long et large pour de la randonnée, ainsi de suite. 

Les qualités de la planche

Le matériau de fabrication de la planche de sup foil est déterminant en ce que cela constitue également un facteur de solidité et de résistance, de performance et de maniabilité. Il existe une foultitude de matière pour la fabrication de la planche foil, dont le polyester (le plus utilisé avec un bon rapport qualité-prix), la fibre de verre, le pain de mousse (pour la solidité)… Leurs qualités se valent aujourd’hui, eu égard aux prouesses techniques actuelles. 

Mais il faut aussi s’attarder sur la configuration de la planche. En ce qui concerne son outline ou sa forme, on privilégie la forme carrée par exemple pour obtenir une remontée rapide, le short board pour la manœuvrabilité, le longboard pour la facilité à la rame… Pour un choix judicieux, il est pour le moins conseillé de faire appel aux avis d’un pratiquant plus initié que soi ou un pro.

Related Post